UNFCCC

Les pays signataires de la Convention

Avec 193 Etats l'ayant ratifiée en 2011, la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques (CCNUCC) bénéficie d'une notoriété grandissante. Cependant, les signataires de la Convention ont des intérêts parfois divergents et défendent activement leur point de vue.

Coalitions et divergences

Traditionnellement, les Etats participant à des négociations multilatérales d'ampleur forment des coalitions, afin de mieux défendre leurs intérêts communs et de les porter d'une voix plus forte. La CCNUCC n'échappe pas à cette pratique, d'autant plus qu'elle rassemble un nombre extrêmement important de pays. Alors que les coalitions sont généralement régionales, les négociations sur le climat ont même donné lieu à l'élaboration d'alliances spécifiques, à côté des traditionnels regroupement économiques.

Les bons, les mauvais et les pauvres

La Conférence annuelle des Parties (COP) voit débattre ces différents groupes, auxquels l'observateur est vite tenté d'attribuer des notes.

Seule Partie inter-étatique, l'Union européenne joue un rôle de leader assumé depuis la COP 1 en 1995. En apparence, l'UE fait figure d'élève zélé allant même jusqu'à s'imposer des objectifs plus élevés que ceux du Protocole de Kyoto. Elle fut la première à mettre en place un marché international du carbone, malgré les quelques divergences internes, et le scepticisme de ses partenaires.

L'autre alliance de pays développés répond au sobriquet de Groupe parapluie (ou Groupe de l'ombrelle). Elle se compose tacitement de l'Australie, du Canada, des États-Unis, de l’Islande, du Japon, de la Nouvelle Zélande, de la Norvège, de la Russie, et de l’Ukraine. Ces pays militent pour une prise en compte des circonstances nationales, et non pas un accord global uniforme.

L'élection de Barack Obama a laissé penser à de nombreux observateurs que les Etats-Unis allaient ratifier le Protocole de Kyoto. La récente victoire républicaine aux élections de mi-mandat rend cette perspective plus incertaine.

La Chine, plus gros pollueur de la planète, est associée au G-77, qui rassemble les pays émergents au sens large, qu'ils fassent ou non partie de l'Annexe I de la Convention. Ces pays défendent régulièrement leur droit au développement, arguant que les pays industrialisés ont "pollué pour se développer" à leur niveau actuel. Bien que leurs intérêts soient sensiblement différents, les PMA (Pays les moins avancés) rejoignent parfois les positions du G-77.

Certains préfèrent jouer les trublions, à l'instar des pays de l'ALBA (Alliance Bolivarienne pour les peuples de notre Amérique), dont l'esprit de blocage fut critiqué tant à Copenhague qu'à Cancùn (la Bolivie compte déposer un recours contre l'accord final de la COP).

Les plus concernés ne sont paradoxalement pas considérés comme des acteurs centraux des négociations. 43 Etats particulièrement vulnérables aux conséquences du changement climatique ont fondé leur propre groupe, l'AOSIS (Alliance des petit Etats insulaires). Lors du sommet de Copenhague, l'archipel polynésien de Tuvalu avait porté leur voix en réclamant un texte plus contraignant, finalement rejeté par les autres participants.

A découvrir

Des négociations encadrées par l'ONU et la CCNUCC

Des négociations encadrées par l'ONU et la

La Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques (CCNUCC), plus...

Observateurs des négociations : coopération et indépendance

Observateurs des négociations : coopération et

Depuis la chute du mur de Berlin, les Etats n'ont plus le monopole des relations...

Rio 1992 : un premier pas pour des négociations internationales

Rio 1992 : un premier pas pour des négociations

Vingt ans après la Conférence des Nations Unies sur l'Environnement Humain...

Protocole de Kyoto : premier traité sur le climat

Protocole de Kyoto : premier traité sur le climat

Lors de la 3ème Conférence des Parties (COP 3), tenue au Japon en décembre 1997,...

Bali 2007 : négocier l'après Kyoto

Bali 2007 : négocier l'après Kyoto

Sur la petite île indonésienne de Bali s'est tenue du 3 au 14 décembre 2007 la...

Le GIEC

Le GIEC

Son prix Nobel de la Paix reçu en 2007, conjointement avec Al Gore, a donné au...

Annonces idlead