Hall Bella Centre

Suivez en direct l'ouverture de la conférence de Copenhague

Lundi 7 décembre 2009, le Sommet de l’ONU sur le climat à Copenhague a débuté. Un moment historique que vous avez pu vivre en live blogging grâce à l’équipe de journalistes et contributeurs de Durable.com. Sur place, notre envoyée spéciale Delphine Rigaud a suivi et transmis en direct les débats.

  • Le Live-Blogging est terminé... mais pas la Conférence ! - Paris - QG de Durable.com - 19h07

Merci à tous de nous avoir suivi aujourd'hui pour l'ouverture du Sommet des Nations Unies sur le Climat. Copenhague sera, deux semaines durant, le théâtre de débats engagés et de décisions, espérons-le, importantes pour l'humanité et la planète. L'équipe de Durable.com a été heureuse de pouvoir vous faire vivre en direct cette journée historique. Demain, vous trouverez une vidéo du concert d’ouverture de Hopenhagen qui aura lieu ce soir dans la capitale danoise. Notre reporter Delphine Rigaud ne ménage pas ses efforts pour vous faire part de tout ce qu'il se passe là-bas, mais au fond, elle a quand même bien de la chance ! Bonne soirée à tous ! 

L'équipe de Durable.com

----

  • L'Académie des "Fossile of the day" pimente les négociations - Copenhague - Bella Center - 19h

La célèbre Accadémie des "Fossile of the day" (Fossile du jour) a repris du service ! Depuis 1999 et la conférence de Bonn, sont remis des trophées "Fossile" aux pays ou personnes physiques qui se rendent célèbres pour leurs contributions sans retenue au changement climatique. Cette parodie des Grammy award (ou des Césars, c'est selon...) vient pimenter les négociations.

Ce soir, à 18h, c'était la toute première cérémonie de Copenhague. Vendredi 18, dernier jour des négociations, le fossile des fossiles sera décerné à l'issue des négociations. Comme toutes les remises de Fossiles, la soirée démarre par l'hymne de l'Académie. Le public connaisseur reprend en coeur. Pour remettre les fameux prix, la fausse mais superbe petite Sirène, symbole suprême de la ville de Copenhague, se tortille dans tous les sens. L'assistance, principalement composée des membres des ONG, se régale !

Et voici le classement de ce soir :

La troisième place revient..... au Canada! La deuxième place.... à l'Autriche, la Suède et la Finlande. Et le beau Tyrannosaure doré revient à.... l'ensemble des pays signataire du protocole de Kyoto !!

Le critère de la soirée : les faibles engagements des délégations en amont de la conférence de Copenhague.

----

  • Leah Wickam, jeune Fidjienne, présente la pétition Tck Tck Tck à Connie Hedegaard et Yvo De Boer - Copenhague - Bella Center - 18h45

La première journée de négociations a été marquée par le discours, à 14h, d'une jeune étudiante Fidjienne. Leah Wickham, 24 ans, a été choisie pour présenter la pétition de l'organisation Tcktcktck, dont la campagne "justice  climat" a été lancée par Kofi Annan, ancien Secrétaire général des Nations Unies. Cette pétition a rassemblé les signatures de 10 millions de personnes à travers le monde.

Après la cérémonie d'ouverture, Yvo de Boer, Secretaire général de la Convention-cadre des Nations Unies, et Connie Hedegaard, Présidente de la Cop15, ont répondu aux questions des journalistes. En toute fin de conférence de presse, l'entrée de jeunes militants environnementalistes, sous la bannière de Tcktcktkc, interrompt les échanges.

Leah Wickham démontre, avec beaucoup d'émotion, combien le sort des peuples les plus vulnérables face au changement climatique dépend des négociations.

----

  • Bizi ! : Organisation active... et en colère - Bayonne - 18h 

Le 5 décembre dernier, l'organisation environnementale basque Bizi! organisait une flashmob à Bayonne. Cette mobilisation fut un véritable "succès" pour l'association qui voulait faire participer un maximum de citoyens aux préparatifs de Copenhague. Bizi! vient de faire parvenir les photos de cette mobilisation en lien avec l'appel de l'Ultimatum climatique lancé à Paris au même moment, à 12h18. Egalement, un jeu géant de chaises musicales a été lancé dans l'après-midi. Pour alerter les dirigeants, une sirène a même été mise en marche " pour symboliser l'urgence climatique ".

Le jeu des chaises musicales, intitulé " Qui veut gagner des degrés ? ", était installé autour d'un thermomètre géant. Plus la température montait, plus le nombre de participants s'amenuisait, laissant les exclus faire un "die-in" sur des tapis, couchés au sol.

Autre fait marquant de la journée : le déploiement par les habitants de banderoles vertes " Copenhague 2009 Bizi ! " (Bizi ! signifie Vivre ! en langue basque) ou des affiches "Planète en danger / Mobiliza gaitezen (Mobilisons nous)". Seulement voilà, celà n'est pas du goût de tous les Bayonnais... Et quand des militants parviennent à accrocher deux grandes banderoles au balcon de l'Hôtel de Ville, c'est le maire qui fait la tête...

Dans un communiqué, Bizi ! accuse le maire de Bayonne Jean Grenet d'avoir menacé de nombreux habitants d'amendes s'ils gardaient les affiches et les banderolles pendues à leur balcon : " Pire, ce lundi après-midi, un camion grue monté par des employés municipaux et escorté par des policiers municipaux est passé dans les rues de Bayonne décrocher les affiches "Planète en danger !" scotchées aux fenêtres, parfois au troisième ou au quatrième étage ! Les locataires ou propriétaires, même pas avertis de l'opération, avaient beau protester et manifester leur ferme désaccord, les employés municipaux continuaient l'arrachage sous leur nez ". Bizi !, dont les militants se rendront à Copenhague ce jeudi 10 décembre avec la coalition "Climate Justice Now" (en France "Urgence Climatique Justice Sociale"), "condamne fermement cette décision autoritaire et anachronique montrant à quel point les dirigeants politiques tels que M. Jean Grenet sont très loin de prendre au sérieux les enjeux capitaux de ce qui va se jouer à Copenhague".

Le collectif appel les habitants à remettre des affiches "Planète en danger" le samedi 12 décembre prochain et de leur signaler toute menace. Jean Grenet est le représentant bayonnais du Parti Radical de Jean-Louis Borloo, Ministre de l'Ecologie et du Développement durable...

----

  • Un militant d'Oxfam simule une noyade avec la montée des eaux dûe au réchauffement climatique - Copenhague - 16h44

Un peu avant midi, un militant d'Oxfam est vu dans une capsule, le visage dur, pris au piège des eaux qui montent. Cette simulation illustre l'incapacité des pays en développement de lutter face aux effets du réchauffement climatique. Ces populations sont menacées par les catastrophes naturelles et seront les premiers parmi le milliard de réfugiés climatiques annoncés d'ici à 2050. Voilà une action forte de symboles.Sur le carton qu'il tient entre les mains on peut lire : "Act Now. Save Life." (ndlr: Agissons maintenant. Sauvons des Vies).

Crédits photo : Ainhoa Goma / AFP

----

  • Connie Hedegaard : "Je n'ai jamais rien vu de semblable" - Copenhague - Bella Center - 16h24

A l'issue de la cérémonie d'ouverture, en début d'après-midi, Connie Hedegaard, la très énergique et déterminée présidente élue de la conférence de Copenhague, a répondu aux questions de la presse.

"C’est ma 6ème conférence sur le climat. Je n’ai jamais rien vu de semblable en ce qui concerne la volonté politique. Je le considère comme une chance immense de la part du monde politique qui en tirera tous les bénéfices. 110 chefs d’Etats et de Gouvernements ont jusqu’à aujourd’hui annoncé qu’ils participeraient à la fin de la conférence, ce qui prouve combien la pression est énorme pour qu’ils tiennent leur parole et qu’ils le fassent maintenant, lorsque nous serons arrivés à l’issue des négociations."

"Nous ne pouvons pas renvoyer chez eux 110 chefs d'Etats et Gouvernements, et même peut-être plus, et tous ensemble dire à nos populations en les regardant droit dans les yeux "excusez-nous, nous n'avons pas réussi." Nous devons conclure non pas un simple traité, mais un traité ambitieux ici à Copenhague. Et c'est pour cela que nous serons extrêmement occupés ces prochaines semaines."

Connie Hedegaard est danoise et commissaire au Climat de l'Union Européenne.

----

  • La France se mobilise - Copenhague - Centre Ville - 16h

Dans la capitale danoise, une grande banderolle se remarque au premier coup d'oeil : "Let's Act : France is Commited / Agissons : la France se mobilise". Avec cette promesse, Nicolas Sarkozy ne pourra pas reculer devant ses engagements les 17 et 18 décembre...

Crédits photo : Adrian Dennis / AFP

----

  • Les meilleurs moment des Discours de la cérémonie d'ouverture - Copenhague - Bella Center - 15h30

La cérémonie d'ouverture du Sommet de Copenhague est terminée. Vous pouvez regarder ici les meilleurs moments des Discours prononcés par les différents intervenants :

Sources : Cop 15

----

  • Le Premier Ministre danois Loekke Rasmussen est clair : "Nous pouvons changer et nous devons changer" - Copenhague - Bella Center - 15h

Le Premier Ministre danois, Loekke Rasmussen, a inauguré la cérémonie d'ouverture de la Conférence de l'ONU sur le Climat.

"Alors que je vous parle ce matin, 110 chefs d'Etats et de Gouvernements ont annoncé qu'ils se rendraient à Copenhague la semaine prochaine pour participer à la conclusion de cette Conférence. Leur présence démontre une mobilisation sans précédent et une détermination politique à combattre le changement climatique. (...) Vos leaders ne viennent pas seulement pour parler. Ils viennent pour agir. Et ils viennent, non pas pour simplement s'entendre, mais pour s'entendre sur un accord efficace."

"Les scientifiques ont évalué les faits, les leaders du monde des affaires des opportinités, les ONG, les parlementaires, les politiciens locaux, les jeunes encore, d'autres enjeux politiques. Nous leur devons notre gratitude pour leur aide dans cette préparation du travail de fond et pour tout ce qu'ils ont apporté aux négociations. Nous devons écouter leur voix. Nous sommes leurs représentants. (...) Nous pouvons changer et nous devons changer."

Crédits photo : Attila Kisbenedek / AFP

"Nous avons tenté de faire les choses différemment ici à Copenhague. Il n'y a pas d'eau en bouteille, seulement de la pure et propre eau du robinet. Deux tiers de la nourriture provient de la culture biologique. Nous avons essayé autant que possible de limiter l'emprunte carbone de la conférence. (...) Concernant les souvenirs, vous serez peut-être déçus, ou bien soulagés, mais il n'y a pas de figurine de la petite sirène (ndlr: emblème de Copenhague) ou autre souvenir de la conférence. Nous avons choisi de supprimer les cadeaux et d'investire plutôt dans 11 bourses d'études pour des jeunes venus du monde entier et grâce auxquelles ils peuvent suivre gratuitement un cursus universitaire de 2 ans au Danemark. Ces onze étudiants du climat pourront rentrer chez eux avec le savoir et les résultats nécessaires pour construire leur futur."

Rebaptisant la ville Hopenhague (le port de l'espoir), il a invité les 1.200 délégués du monde entier à être, " durant une courte période, dépositaires des espoirs de l'humanité."

----

  • Anggun et Angélique Kidjo étaient à l'ouverture de la Conférence ce matin - Bella Center - Copenhague

La chanteuse d'origine indonésienne Anggun, ambassadrice de charme de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, ambassadrice de l'Unesco, étaient à une conférence intitulée "Comment utiliser la musique et l'art en vue d'un mouvement international sur le changement climatique" au Bella Center, lieu où se déroule le Sommet de Copenhague.

Crédits photo : Liselotte Sabroe / AFP

----

  • Avant les discours, une cérémonie culturelle montre, en prélude, des choeurs danois - Copenhague - Bella Center - 14h30

Source : Cop 15

----

  • Envoyez vos voeux aux leaders politiques du monde ! - Paris - QG de Durable.com 13h40

Vous pouvez envoyer tous vos voeux pour la nouvelle année et les années à venir aux dirigeants du monde entiers. Une initiative de l'Organisation de la Conférence des Nations Unies. Vos messages seront diffusés sur des écrans du Bella Center et partout dans le monde !

Pour envoyer vos voeux, cliquez ici.

----

  • Film d'ouverture de la cérémonie - Copenhague - Bella Center - 12h50

La cérémonie d'ouverture de la conférence de Copenhague a débuté avec 30 minutes de retard. Avant l'allocution de M. Rasmussen, le Premier ministre Danois, un court film est projeté dans la salle. Les enfants du monde entier appellent les délégations des 192 nations présentes à Copenhague à faire le bon choix pour leur avenir. Personnage central du film, une petite fille fait un cauchemar. Quand les images rejoignent la réalité...

Source : Cop 15

----

  • Les lycéens se mobilisent pour Copenhague - Paris - QG de Durable.com - 12h37

Les élèves de la section européenne du lycée Sainte Marie des Champs à Toulouse et leurs professeurs ont réalisé ensemble un clip particulièrement réussi intitulé "How the World Goes" (Comment va le monde). Issu d'un projet pédagogique collaboratif, ce clip est un appel à tous les pessimistes du climat pour "arrêter de dire qu'il est trop tard". Le projet, mené par les Terminales européennes et leur professeur d'anglais, a mobilisé des élèves de seconde, de première et de terminale. Le texte et la musique sont signés Sébastien Chateau et la réalisation du film Léo Blandino, tous deux étudiants en terminale littéraire. Un clip à diffuser dès aujourd'hui dans la capitale danoise !

----

  • Ban Ki-moon très optimiste pour Copenhague - Paris - QG de Durable.com - 11h45

Hier, dans le quotidien danois Berlingske Tidende, le secrétaire général de l'ONU s'est dit "très optimiste pour Copenhague" : "Nous aurons un accord – et je crois qu'il sera signé par tous les pays membres de l'ONU, ce qui serait historique. Nous avons le bon esprit politique. Tous les chefs d'Etat et de gouvernement sont d'accord sur l'objectif – combattre le réchauffement climatique. Maintenant, il nous faut juste nous mettre d'accord sur la façon de le faire. Ca va aller".

Source : Le Monde

----

  • Interview de Cécile Duflot Samedi 5 décembre - Paris - Flash mob Ultimatum Climatique

Cécile Duflot, Secrétaire nationale des Verts et tête de liste d'Europe Ecologie en Ile de France pour les prochaines élections régionales, a participé à la flash mob de l'Ultimatum Climatique. Son message est clair : "Vous êtes responsable d'une partie de l'avenir de notre humanité".

----

  • La Conférence a démarré - Copenhague - 11h50

La conférence a démarré. Les délégués des 192 nations, membres des ONG et quelques journalistes privilégiés sont rassemblés dans la salle Ticho Brahe. La société civile est également mobilisée. Tout au long de la journée, citoyens et ONG organiseront des actions pour faire pression sur les négociateurs avec ce soir un concert organisé devant la mairie de la capitale danoise.

Dès le week-end dernier, le monde entier était prêt. A Paris, l'Ultimatum Climatique a organisé la toute dernière action avant le début des négociations à Copenhague. Une flash mob musicale qui a rassemblé plus de 1000 personnes devant l'Eglise Ste Eustache, en plein de coeur de Paris, dans le quartier des halles. Les partis de gauche étaient présents : Cécile Duflot, Secrétaire nationale des Verts et Denis Baupin (Verts) adjoint au maire de Paris pour le développement durable. Ambiance casseroles et tambourins sous un ciel menaçant. Comme par magie, les cris des citoyens inquiets pour le climat ont fait fuir la pluie.

----

  • Ce matin, un édito commun pour 56 journaux ! Paris - QG de Durable.com - 11h20

Tôt ce matin, un édito commun fait parler d'une seule voix 56 journaux de 45 pays ! Du jamais vu dans l'histoire de la presse. Le Monde et Libération en sont signataires aux côtés de The Guardian ou El Pais :

"Nous le faisons car l'humanité est confrontée à une urgence aiguë. Si le monde ne s'unit pas pour prendre des mesures décisives, le changement climatique ravagera notre planète, et, avec elle, notre prospérité et notre sécurité. Les dangers sont apparus depuis une génération. Aujourd'hui les faits parlent d'eux-mêmes : onze des quatorze dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées ; la calotte glaciaire du Groënland est en train de fondre et la flambée des prix du pétrole et de la nourriture intervenue l'an dernier a donné un avant-goût des bouleversements à venir." (lire la suite)

Source : Le Monde - Photo : The Guardian

----

  • Les débats vont commencer ! Copenhague - Bella Center - 10h31

Après un léger retard, la première conférence va commencer. Les 3.500 journalistes présents se préparent à prendre des notes... historiques ! La terre a besoin d'accords à Copenhague.

----

  • Le choix de l'ambition - Copenhague - Bella Center - 9h30

Les participants aux négociations affluent au Bella Center. Ils tiennent entre leurs mains le sort de la planète. L'organisation WWF ne s'est pas retenu de le leur rappeler. Les négociateurs ont le choix de passer sous deux portes : à gauche la porte du réchauffement climatique, à droite celle de la terre. Le choix est simple : celui de la politique ou celui de l'ambition. La majorité des délégués se précipite sous la porte "vote earth". Les négociateurs tiendront-ils ce premier engagement?

----

  • Les derniers préparatifs - Copenhague - Bella Center - 9h

A 9h, derniers préparatifs au Bella Center. C'est là que se dérouleront pendant deux semaines les négociations sur le climat. La presse se met en place. Les techniciens vérifient l'éclairage. Les cameramen nettoient leurs objectifs. Les journalistes répètent leurs textes. L'ouverture officielle de la conférence est prévue à 10h. A une heure du coup d'envoi, la file d'attente devant l'entrée de la salle "Plenary Ticho Brahe" (astronome danois) s'allonge. C'est la salle où doit se passera la cérémonie d'ouverture de la Conférence.

----

  • Lundi 7 décembre : Le Live Blog est lancé ! Paris - QG de Durable.com - 10h

Le jour tant attendu est arrivé ! Aujourd'hui, lundi 7 décembre, s'ouvre le sommet de l'ONU sur le Climat à Copenhague. Tous les médias sont focalisés sur la capitale danoise qui sera au coeur des décisions pour l'avenir de la planète. 15.000 participants de 192 pays sont réunis. Le Président Obama sera présent le dernier jour. C'est un moment historique que vous pouvez suivre avec nous ! Les négociations vont commencer d'ici quelques minutes. Suivez la première journée des débats avec notre journaliste, qui vous fera vivre les avancées en direct du Danemark, au cours d'un Live Blogging jusqu'à 19h !

A découvrir

L'épisode du texte danois

L'épisode du texte danois

Deux journées de négociations auront suffi pour que les esprits ne ...

Copenhague 2009 : des objectifs pas assez ambitieux

Copenhague 2009 : des objectifs pas assez

Les 193 pays qui participaient au sommet  de Copenhague se sont quittés sur un...

Les bruits de Copenhague

Les bruits de Copenhague

Dernière semaine de négociations à Copenhague ! Le Sommet de l’ONU prendra fin...

Les ministres arrivent à Copenhague

Les ministres arrivent à Copenhague

Depuis le 14 décembre, nous vous proposons de suivre en direct les négociations...

La société civile gronde

La société civile gronde

A trois jours de la clôture du sommet de Copenhague, la société civile redouble...

48 heures pour sauver le climat à Copenhague

48 heures pour sauver le climat à Copenhague

Il reste 48 heures aux délégations pour s'entendre sur un accord international...

Clôture du Sommet de Copenhague en direct

Clôture du Sommet de Copenhague en direct

Dernier jour des négociations à Copenhague ! Notre journaliste n'a pas beaucoup...

Annonces idlead