cause-changement-climatique

Les causes du changement climatique

Placée au cœur des projets politiques et des débats internationaux, la question du changement climatique occupe actuellement une place centrale sur la scène médiatique. Plusieurs décennies ont été nécessaires pour qu’une prise de conscience d’abord timide des enjeux environnementaux devienne une préoccupation majeure des gouvernants et des populations.

Un phénomène ancien

Si elle se pose déjà depuis quelques décennies, la question climatique est devenue en peu de temps l'un des tourments du XXIe siècle. L'augmentation des températures est un phénomène hérité de la Révolution industrielle : depuis 1850, la température moyenne de la planète s'est accrue de près de 1 °C.

Il faut toutefois replacer ces évolutions de température dans le cadre d’un processus naturel qui, jusqu’à la fin du XIXe siècle, marque le terme d'une période de changements climatiques indépendants des agissements humains. Ce phénomène renvoie à ce que la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) nomme la "variabilité naturelle du climat". 

L'origine anthropique du changement climatique

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), institution créée en 1988 à l’initiative des Nations Unies, devrait rendre son 5e rapport en 2014. Les quatre précédents ont mis en évidence l’impact des activités humaines sur l’évolution du climat, à commencer par le secteur industriel, les tranports et la production d’éléctricité.  

L’activité industrielle constitue, à l'échelle planétaire, la première source d’émission de CO2 (35 %), et les transports sont à l’origine d’environ 25 % des émissions. En troisième place, secteur tertiaire et habitat produisent près d’un quart de ces rejets nocifs. L'accroissement tendanciel de ces activités laisse donc présager un renforcement  de l'effet de serre additionnel (gaz d'origine anthropique).

Minimisant l'importance de ces chiffres, les "climato-sceptiques" continuent pourtant de nier l'origine anthropique des évolutions climatiques. 

La responsabilité des gaz à effets de serre

Chaque année, industries et transports rejettent dans l'air des gaz à effet de serre (GES). En constatant que les GES émis par les activités humaines occupent environ 0,1 % du volume atmosphérique, les scientifiques du GIEC s'accordent à les désigner comme principaux responsables du changement climatique. De 1970 à 2004, les émissions ont augmenté de 70 % ! Parmi les GES présents dans l'atmosphère (CO2, H2O, O3, CH4, etc.), certains semblent expliquer plus que d’autres le changement rapide des températures

Selon le GIEC, la présence accrue du dioxyde de carbone dans l’atmosphère – le CO2 représente en effet  60 % des émissions - expliquerait pour une large part la brutalité du changement climatique dû à l'activité des hommes.

A découvrir

Climato-scepticisme, nouveau

Climato-scepticisme, nouveau "négationnisme"?

En dépit des preuves scientifiques avancées par le GIEC, l'origine anthropique du...

Le scandale du climategate

Le scandale du climategate

Deux semaines avant la Conférence de Copenhague, en novembre 2009, un scandale...

Annonces idlead